Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2009-10-04T22:00:00+02:00

La couture dans la décoration

Publié par Myricoud

Autrefois, et jusqu'au début du siècle dernier, l'enseignement de la couture tout comme celui de la broderie faisait partie de " l'éducation " des jeunes filles.


Savoir « tirer l'aiguille » était une nécessité pour la majorité des femmes dont l'activité était réduite le plus souvent à une activité ménagère. Coudre, comme cuisiner, se transmettait de mère en fille. Les choses ont changé depuis.


L'aspiration des femmes à une vie sociale a bouleversé les fondements de ce qui a été durant des siècles.

Pourtant, ce que l'on aurait pu croire être dévalorisant ( du fait de cette image contraignant et confinant la femme dans un rôle défini)  par rapport à certaines activités manuelles de créatrices ne l'est pas si l'on en juge par le développement des marchés qui touchent à la couture : tissus, mercerie, patrons, machine à coudre.


On coud aujourd'hui. Peut-être autant qu'hier, mais pas de la même manière ni pour les mêmes raisons. La couture est-elle devenue une nécessité économique ?

Un art de loisir où chacun peut à sa façon s'exprimer comme par n'importe quelle autre activité manuelle.


Cet art de coudre, car c'est bien d'un art au sens fort du terme qu'il s'agit, a trouvé des applications d'une grande diversité dans plusieurs domaines. Celle de la décoration en autre.


Le perfectionnement constant des machines à coudre a favorisé aussi l'accès de beaucoup de femmes à la couture.

Elle semble lointaine et est pourtant toute proche cette année de 1830 où Barthélèmy Thimonnier, tailleur lyonnais, invente la première vraie machine à coudre piquant au point de chaînette. Cette découverte fabuleuse ne reçut pourtant pas l'accueil qu'elle méritait : les tailleurs imaginent mal l'association de leur technique et celle de la machine. Les recherches bénéficiant de l'évolution des techniques, se poursuivront dans différents pays.


 

La première machine à coudre inventée par Thimonnier


En 1834, un Américain, Walter Hunt, met au point une machine à coudre à navette vibrante. Le point obtenu, qui est noué, est beaucoup plus solide que le point de chaînette de Thimonnier.



machine à coudre à navette de Walter Hunt


En 1856, toujours aux Etats-Unis, Wheller et Wilson mettent au point une machine à canette rotative, l'ancêtre de notre canette : par ailleurs, une griffe incorporée fera avancer automatiquement le tissu. Il faudra attendre encore bien des années, pour que les accessoires de la machine à coudre soient incorporés directement de pousser des boutons pour passer du point boutonnière au point bourdon, du point droit au point élastique.

machine à coudre à canette Wheller et Wilson


Elle fût largement copiée de 1850 à 1860. C'est avec l'avènement du modèle Singer n°12 Nouvelle machine de la famille que la société Wheller et Wilson perd du terrain et fùt rachetée par la société Singer en 1905.



singer familly n°12 K

forum http://lamachineacoudre.net/singer



Texte inspiré de Christiane Schapira.

images du weeb

 


Voir les commentaires

commentaires

Mamoune 05/10/2009 23:44


quelle évolution depuis ......
Bisous et bonne nuit


carole 05/10/2009 14:25


Toujours bien de connaitre un peu d' histoire. Merci à toi


crazypatch 05/10/2009 13:19


Sérieuxaujourd'hui ton article!
on apprend à tout age n'est ce pas, maisje ne sais pasi je retiendrai les noms, lol


evelyne59 05/10/2009 11:40


Merci pour cet historique : il est très intéressant.
Bisous. Evelyne


Muriel 05/10/2009 10:48


ça devait pas être évident de coudre avec les premières machines ¨!!
bisous..Muriel


Sandra ( Petzi) 05/10/2009 08:35


Merci, pour ce super historique !! J'ai l'impression d'être à nouveau sur les bancs d'école, bien que ma préférence allait à la géo, plutôt que l'histoire !! J'ai adoré l'histoire le temps de la
pré-histoire, l'homme des cavernes- dinosaures, après, le temps des guerres, ne m'a guère plu !! LOL
Bonne journée, gros, gros bisous
Petzi


Myricoud 05/10/2009 09:50


je suis allée dans une école Catholique pour apprendre mon métier de Dactylo (sur les vieilles machines à écrire et ensuite machines électriques), et on faisait également de la couture et de la
cuisine et de la puériculture pour être de bonne femme d'intérieur lol. Les courts de couture étaient données par une soeur, et j'aimais pas du tout du tout lol, par contre la cuisine et la
puériculture j'adorais, ces cours étaient donnés par une laïque. !!! bisous ma belle


Cerise 05/10/2009 07:48


Super intéressant !


mclaire 05/10/2009 07:11


Merci ma Myricoud , tu nous racontes de bien belles histoires et c'est plus agréable avec toi qu'à l'école!
Bisous ma Myricoud


Myricoud 05/10/2009 07:50


hi hi, tu donc comme moi, tu adorais apprendre à l'école mais sans les maîtresses hein ! lol gros bisous ma belle


Annette 05/10/2009 07:06


Quelle belle leçon d'histoire, c'était il y a longtemps quoique!!
Gros bisous
Annette


pina 05/10/2009 06:13


merci pour ce joli cours d'histoire qui fait du bien à la mémoire gros bisous


Bidouillette/Tibilisfil 05/10/2009 00:39


Excellent ma belle, j'adoooore ces infos, si amicalement offertes!!!!

Ahhh si tout le monde faisait ainsi!!!!
Merci beaucouppppppp!!!!

Bisoussssssssssss


Myricoud 05/10/2009 07:50


mais de rien trés chère amie lol, gros bisous ma belle


ac83 05/10/2009 00:14


Merci pour ce petit historique, c'est toujours intéressant de revenir aux sources.


Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog